Faut-il promener son chien tous les jours ?

Mis à jour : 4 oct. 2019

Je l’entends et je le lis souvent : « il FAUT promener son chien tous les jours », même si vous avez un jardin.


Si vous habitez en appartement, oui bien sûr, et déjà vous n’avez pas le choix, votre chien doit déjà sortir pour se soulager, faire ses besoins. Promenez-le autant que possible, avec des promenades plus longues que juste les sorties hygiéniques. En vivant en appartement c’est une évidence.


Mais si vous avez un jardin, je ne suis pas partisane de la promenade quotidienne en dehors de votre résidence. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas une obligation, cela doit être un choix. Vous avez aussi votre jardin pour procurer à votre chien d’autres types d’activités. Pouvez-vous envisager d’aménager une journée « off » promenade, par exemple une fois par semaine ?

Pourquoi je conseille une fois de temps en temps de ne pas sortir votre chien pour sa promenade quotidienne systématique ?

Et bien parce que le jour où vous n’êtes pas disponible parce que vous êtes très fatigué, que vous n’êtes pas en forme, qu’il pleut des cordes, que vous êtes malade, que vous avez un pied dans le plâtre ….. vous ne pourrez pas aller promener votre chien, et il pourrait en SOUFFRIR. Placez vous du point du chien pas du votre.


Le chien qui a l’habitude d’être systématiquement sorti et promené tous les jours, PEUT souffrir le jour où vous ne pouvez pas aller le balader. De ce fait, si on parle de son bien-être, dans quel état émotionnel se trouve votre chien qui est frustré de ne pas aller en balade ? Voire stressé que son rituel quotidien n’ait pas lieu.


Si un jour vous avez passé une mauvaise journée et que n’avez vraiment pas envie de ressortir, mais que vous « devez » quand même sortir votre chien……. Dans quel état émotionnel êtes-vous ? Comment votre chien vous perçoit-il ? Dans quel état émotionnel évolue-t-il ?

Et pour reprendre les arguments d’une propriétaire de chiens : « il vaut mieux ne pas sortir son chien plutôt que de mal le sortir. Si c'est pour bâcler la balade, sans laisser renifler, jouer, creuser et être sur son téléphone, alors vaut mieux qu'il aille dans son jardin » - Et oui on n’est tous les jours au top (pour de multitudes raisons), pour une balade optimum avec notre chien. Alors de temps en temps on peut remplacer la ou les promenades par des activités partagées dans le jardin ou à la maison.


Je ne dis pas de ne pas sortir son chien. Bien évidement qu'il est nécessaire de le promener régulièrement, mais régulièrement ne veut pas dire quotidiennement pour les raisons évoquées plus haut.


Au contraire, si vous prenez plaisir à aller marcher avec votre chien, à profiter de la nature ou du milieu enrichit de la ville, allez-y. Passez du temps ensemble, ne vous privez pas, autant de temps que vous le souhaitez ET que votre chien apprécie.

Mais pas de pression, pas d’obligation, à aller se balader tous les jours, les jours où vous ne sortez pas en balade compensez par des activités de stimulation mentale dans le jardin ou dans la maison. Occupez vous ensemble chez vous, partagez d'autres moments.

En conclusion :

- Promenez vos chiens le plus régulièrement possible dans la mesure de vos possibilités. Il est important de voir comment on peut faire au mieux en prenant en compte l’état émotionnel du chien et du maître et les besoins du chien.

- Si une fois dans la semaine vous ne pouvez pas emmener votre chien en promenade, compensez. Il existe des alternatives, jeux de stimulations, garderies, promeneurs de chiens…..etc

- Si pour un certain profil de chiens les sorties systématiques TOUS les jours engendrent des soucis type stress quand la sortie n’est pas possible, modifiez votre «logistique promenades». On peut aussi travailler l'absence de promenade, faites-vous accompagner par un comportementaliste.

Quelques témoignages :

« Ah mais nous en sommes l’exemple type avec Ice !!! Tu as su déculpabiliser François avec Ice, lui dire de ne pas hésiter à prendre la voiture pour aller dans des coins paumés étant donné qu’il ne sera jamais complètement à l’aise avec ses congénères. Alors du coup il n’y a pas de balades tous les jours (hors vacances bien sûr) puisqu’il faut prévoir plus de temps. Des balades tous les jours impliqueraient de la ville et des congénères, autant dire l’enfer pour Ice.... Depuis que l’on fait ça, Ice revit (on a mis en place d’autres choses aussi, mais c’est un tout). Et François peut enfin profiter de son chien. Bref un binôme heureux ❤️ »

François, Marina et Ice.

« Pour moi, se dépenser, renifler et relever de nouvelles odeurs peut aussi se faire dans un jardin, donc si un jour on n'a pas la possibilité de sortir son chien, il n'y a pas de quoi se flageller à mon sens. Même si ça ne doit pas être la norme, je pense que si une fois de temps en temps on ne les sort pas et que l’on répond à leurs besoins de base dans le jardin, ce n'est pas choquant... »

Une collègue


« Tout à fait d'accord avec cet article pour avoir habitué mes loulous à sortir tous les jours en fin de journée (alors que nous avons un grand jardin). C'était devenu un tel rituel pour eux que si pour une raison ou une autre il n'avait pas lieu, ils étaient hystériques et très frustrés. On a mis des mois à les déshabituer et leur faire apprécier tout autant d'aller passer du temps à jouer avec dans le jardin. Ça n'empêche pas les grandes balades mais quand on peut choisir le meilleur moment et dans de bonnes conditions. »

Alexandra et ses Cockers

« Comme je le dis souvent, il vaut mieux ne pas sortir son chien plutôt que de mal le sortir. Si c'est pour bâcler la balade, sans laisser renifler, jouer, creuser et être sur son téléphone .....alors il vaut mieux qu'il aille dans son jardin. Au moins il ne sera pas l'éponge émotionnelle de son maitre.

Bon je pense aussi qu'apprendre à sortir son chien est une bonne chose. Trouver le temps nécessaire et ne pas toujours trouver une fausse excuse pour éviter de sortir parce qu'il pleut ou qu'il fait froid. J'ai 4 chiens et je les sors matin et soit qu'il pleuve, vente, neige, malade ou pas. Je le fais toujours de bon cœur et jamais ça ne m'a paru être une corvée. Pour autant je ne blâme pas ce qui ne font pas la même chose. Nous avons tous une vie différente et devons tout faire pour que la cohabitation chien /humain se passe bien. Sans pénaliser qui que ce soit. »

C.R.


« Avec mon chien Igor on fait 2 ballades par jour (je suis en appartement) mais il arrive qu’il ne veuille pas y aller donc on rentre ! Ils sont comme nous c'est parfois dur de sortir du canapé. J ai l’effet contraire de l'article, au lieu d'être impatient de faire une promenade ça le saoule ! Il ne peut plus voir notre village donc de temps en temps surprise on prend la voiture pour une promenade dans un lieu inconnu pour changer la routine. »

Delphine et Igor

« Ici Nelson vit dans 30 m2 avec moi. Je mets un point d’honneur à lui proposer des sorties en libre régulières, si manque de temps ou d’énergie = balade en ville qui reste très stimulante. Et si je suis malade ou trop occupée, je le mets en garderie un jour dans la semaine ou on se contente de sorties sanitaires et de stimulations en intérieur. Mais avec l’âge il sait dormir près de moi et jouer les infirmiers quelques jours calmement.

Ces journées en garderie ont eu un effet très bénéfique sur notre relation. Ça a aidé au détachement, il apprend à vivre avec d’autres que moi ailleurs que là où il a grandi, à respecter d’autres règles que les miennes aussi, et tout bêtement à se poser ailleurs qu’à la maison. Il y va toujours avec grand plaisir. Et moi j’ai une journée voire une soirée de libre (même s’il me manque). Quelques heures de grappillées juste pour moi et juste pour lui avec des copains.»

Lisa et Nelson

« Un bel article, personnellement mes chiens vivent dehors, en liberté et ensemble alors les quelques sorties sont plutôt des moments d'obéissance, de jeu et d'apprentissages, jamais du défouloir... Mais chacun doit adapter au mode de vie et aux besoins de ses chiens... L'article de Véronique est là pour aider à s'assurer de nos bonnes pratiques. »

Erika et ses loulous


Véronique Valy , Accompagnante dans l’organisation familiale humains – chiens, dans le respect et la bienveillance - Au'tour du Chien, www.autourduchien.fr

autourduchien@gmail.com 06 08 17 57 16 (laissez un message)

"Pour retourner au site, faites précédent"



Véronique Valy , Accompagnante dans l’organisation familiale humains – chiens, dans le respect et la bienveillance - Au'tour du Chien, www.autourduchien.fr

autourduchien@gmail.com 06 08 17 57 16 (laissez un message)

"Pour retourner au site, faites précédent"

© Véronique Valy Au'tour du Chien  Me contacter

 Autour du Chien  N° Siret : 383 947 058 00061  Certificat de capacité : 27-05-006 - renouvelé en juin 2017  N° CMA 383 947 058 RM 27 - Mentions légales

  • Facebook Au'tour du chien
  • YouTube Au'tour du Chien
  • Instagram Au'tour du chien
  • Twi
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now