STOP au assis systématique en éducation canine - Pourquoi faire assoir son chien de compagnie ?

Mis à jour : avr. 15


S'asseoir est généralement la première consigne qu’une personne apprend à son chiot. C’est une consigne facile à enseigner certes. Mais pourquoi ? sans penser aux conséquences ni aux raisons pour lesquelles le faire. Juste parce que c’est une habitude et que « toute le monde le fait ».


Je vais donc vous expliquer quoi enseigner à la place à votre chien.

Mais tout d’abord, on pense assis pour lui donner la gamelle, assis pour mettre la laisse, assis avant de traverser la rue ….. Nous avons appris à notre chiot ou chien à faire cela mais cela ne veut pas dire que c'est bon pour eux.


Petite question : Est-ce qu’avec votre Enfant quand vous êtes au bord de la route vous lui demandez de s’assoir sur le trottoir ???? pour attendre ? ou est-ce que simplement vous lui tenez la main et vous lui demandez d’attendre le temps de regarder s’il n’y a pas de voitures et s’il est possible de traverser en toute sécurité.


Votre enfant et vous, vous attendez bien debout ? non ? Il n’est pas là, question de conditionnement pour canaliser, mais bien le développement des compétences et la mise en place d’un apprentissage logique.


Voici le lien pour voir ma video Youtube associée à cet article : cliquez ICI


Regardez aussi les chiens des rues, les chiens des SDF, par exemple, les voyez-vous s’assoir avant de traverser ? non,….. ils attendent debout, ils ont appris à faire attention aux voitures avant de traverser, ils ont développé des compétences, notamment celle de l’observation.


A la suite d’une étude longue de 20 ans, dont je vous mettrai le lien à la fin de cet article *, il est apparu que si les chiens ont le choix, ils NE s'assoient pas très souvent. Ils se lèvent, se déplacent, se couchent et s'assoient dans certaines situations particulières. Il a été révélé que des assis répétés créent des douleurs.


L’habitude du assis automatique nous vient surement du monde du dressage, du milieu militaire ou encore de celui des concours. Dans ces milieux il y a des règlements stricts à appliquer. Mais ces contextes sont bien différents de la vie de notre chien de compagnie.

Suite à cette étude, il a aussi été déterminé que selon l’âge, la morphologie du chien, ses aptitudes physiques les mouvements et postures peuvent être utilisés de manière variables dans les transitions et déplacements.


Mais en général tous les chiens s’assoient beaucoup moins d’eux même par choix que parce que nous leur demandons x fois par jour.

Il est souvent dit que cette consigne du « assis » est faite pour calmer, canaliser et lui apprendre à patienter. N'y a-t-il pas mieux à proposer pour calmer ...?


L’enfant qui patiente au bord du trottoir avant de traverser a-t-il appris à patienter assis sur le goudron ? ou debout ?


Mes 2 derniers chiens ne savaient pas s’assoir sur demande, je ne leur ai pas appris, Echo qui va avoir 13 ans ne sait pas s’assoir sur demande, je ne lui ai pas enseigné, nous n’en avons pas besoin elle et moi dans notre vie de tous les jours.


Par contre, je lui ai enseigné à attendre avec la consigne « tu attends »….. très commode et efficace et utilisé souvent dans de nombreuses situations de la vie courante.


En voici quelques exemples :

- attendre avant de descendre de voiture

- attendre une fois passer le portail et ne pas se précipiter dans la rue

- attendre avant d’avoir son repas

- attendre avant de traverser la rue

- attendre à l’arrivée de visiteurs


Comment enseigner le « tu attends » :

- avoir un chien attentif à vous quand vous prononcez son prénom pour vous adresser à lui

- utiliser la laisse comme un frein dans un mouvement doux et fluide

- mettre des gourmandises au sol pour maintenir le chien dans cette posture sans qu’il avance

- posez la consigne « tu attends » en association avec le comportement obtenu

- félicitez


Cette consigne « à terre et attend » est aussi efficace lorsque vous recevez du monde à la maison et que vous ne souhaitez pas que votre chien leur saute dessus.


La consigne « attend » enseigne à votre chien à patienter poliment et à ne pas sauter sur vos invités. Le chien ne peut pas se concentrer en même temps sur la consigne « à terre », « au sol » et « attend » et sauter.


Bien évidement ce résultat s’obtient avec un apprentissage mis en place en créant des étapes.


L'exercice du "ralentis", peut être une étape antérieure qui amène le chien plus facilement vers le "on s’arrête" et le "on attend" - le ralentis


Si cet article vous a plus je vous invite à vous abonner à ce blog pour ne rien rater.


Merci et à bientôt.

Véronique Valy, coaching et accompagnement relationnel chiens-familles, en présentiel et en accompagnement par visios à distance en France et à l'étranger


*Lien article : Cliquez ICI


L'article original : ICI